Archives par mot-clé : bateau

Pêche au brochet Danemark 2020, préparatifs et trajet

Bogø Danemark

Les préparatifs :

Çà y est, le départ se précise, dans un contexte difficile, en plein début d’épidémie du Coronavirus pour notre Pays…….. Les provisions pour une semaine sont faites, le matériel testé, les leurres affûtes et les vêtements prêts à être portés.

La réservation du gite:

Gite à STEGE

Voila notre gite réservé en direct chez DanCenter pour la somme de 300€, nettoyage inclus, pour une semaine complete jusqu’à 6 personnes.

Le matériel prévu :

Nous avons chacun prévu plusieurs cannes en fonction des conditions météo, de la taille du poisson recherché et bien évidement de leur aptitude à avoir faim ou pas !!!, les brochets pas nous…….

Canne Penn Slammer Stik / Okuma Hélios sx40

J’ai choisi trois matériels différents, le premier choix, une valeur sûre, c’est ma canne PENN pour le bigbait équipé de son moulinet OKUMA Hélios sx40.

Cet ensemble va me permettre de balancer des leurres lourds comme les busterjerk ou des sweeper de chez Salmo par exemple et de tenir dans des conditions difficiles notamment par grand vent.

Canne Sakura Silver Arrow Asp Game / Okuma Rio 30s

Le deuxième choix, c ‘est la Sakura Arrow Asp game équipée d’un moulinet OKUMA RIO 30S pour une pêche plus fine avec des streamer à tête plombée en 10 gr ou du petit leurre.

Sakura Arrow Asp Game en 2.70 m MH

Canne Westin Casting W3 powercast / Daiwa Tatula Ct-R 100

Et la petite dernière, pour le plaisir, la Westin Casting WE pour du lourd et des lancés appuyés, canne qui a déjà fait ses preuves et équipée d’un moulinet Daiwa Tatula CT-R 100.

Westin powercast testée et approuvée

Prêts pour le voyage :

Ça y est, la voiture est chargée, les vivres prévus pour une semaine complète et le départ fixé pour 16H00.

Le bateau est attelé, dernier check et c’est parti pour 15 heures de route avec les arrêts et les respects de limitation.

Le trajet:

Apres quelques heures de route nous arrivons en Allemagne du côté de Hambourg ou nous décidons de casser la croûte, apéritif, sandwichs et gâteau au chocolat sont au rendez vous. Au environs de trois heures du matin , nous voila à la frontière Danoise pour un passage sans encombre.

Nous arrivons le matin vers 7h00 au gite réservé.

Déchargement et petit café avant de repartir en direction de Stege pour y mettre le bateau à l’eau et enfin commencer notre session 2020 !

Préparation du bateau pour session Danemark

Le départ pour le Danemark est prévu au mois de Mars. Nous allons voir comment préparer le bateau de mon frère qui n’a plus navigué depuis un an, en fait depuis la sortie de l’an dernier à Stege.

Mizette

Etape 1 : vider l’eau dans le fond du bateau

Pour commencer, il va falloir vider environ 20 litres de flotte qui s’était accumulée durant ces quelques mois de mise en cale……. humide. Apres quelques nombreux coups d’écopes, nous en avons sorti ……….. environ 20 litres………..

Une fois vide, nous avons laissé sécher l’ensemble et changé le bouchon de vidage de coque sur le tableau arrière.

Etape 2 : reprendre complètement la partie électricité.

Pour y voir plus clair, j’ai décider de retirer tout le câblage électrique présent dans la console centrale et de reprendre l’ensemble en créant deux circuits.

  1. Circuit pour le moteur électrique
  2. Circuit pour la servitude

Le circuit pour le moteur électrique :

Nous avons décidé de changer le moteur électrique avant en remplaçant un bon vieux minn kota riptide 24V par un moteur powerdrive V2 en 12V ce qui fera économiser une batterie à décharge lente ainsi que son poids dans la console centrale, sans parler de la place bien évidement.

Riptide Minn Kota 24 V blanc

Power drive V2

Exit la grosse de gauche !!!!

Le matériel nécessaire à un bon montage :

  • Platine amovible minn kota 95€
  • Prise rapide Minn Kota 74€

Disjoncteur thermique 60A Minn Kota 59€

  • Coupe circuit 10€

Je prend du câble souple gainé en 6 mm2, des cosses à sertir et de la gaine thermorétractable ainsi que des cosses de fixation rapide pour la batterie à décharge lente.

Apres quelques heures de boulot, le circuit est en place, permet une disjonction en cas de surchauffe et une coupure totale de ce circuit d’alimentation. Nous avons en même temps réutilisé le chargeur intégré Minn Kota avec deux sorties 10A pour relier un câble de charge à la batterie de décharge lente 110 AH.

Le circuit pour la batterie de servitude:

Pour câbler cet ensemble qui regroupe, les feux de navigation, le spot, les allumes cigares, la prise USB, l’écho sondeur et l’alimentation pour démarrer le moteur thermique, je me suis servi de dominos, de boites de dérivations étanches et d’une platine avec interrupteurs de commande protégés en tête par des fusibles individuels.

On débute par les feux de navigation, en remplaçant les navettes à filament par des navettes LED en 32 mm. Je reprends et change les fils en cas de besoin et branche le tout dans deux boites de dérivations en distribuant les + et les –

J’arrange un faisceau le long du câble de commande du moteur et utilise de la gaine spirale et des rilsans pour arranger le tout.

Les dominos de raccordement au dessus de la platine ici en blanc seront remplacé par des borniers 12V commandés sur le net en provenance d’Angleterre mais malheureusement pas encore livrés pour le moment…..

Les câbles d’alimentation de la batterie de servitude passent également par un coupe circuit, la batterie étant aussi reliée au chargeur intégré Minn kota pour une charge pilotée individuelle.

Etape 3: agencements éclairage …..

Je reprends les alimentations des spots en utilisant de la gaine thermo équipées d’anneaux en étain pour refaire les connections.

Spot LED 180W rajouté sur la console centrale

J’en profite pour reprendre le branchement des allumes cigares en mettant le tout au sec dans une autre boite de dérivation située dans la proue du bateau.

Etape 4: agencement des accès techniques

Nous allons remplacer la trappe d ‘origine par une trappe plus grande de telle sorte à pouvoir sortir la batterie à décharge lente équipée de connections rapides. Cela va nous permettre de la charger facilement et de laisser le bateau amarré à l’embarquadaire.

Et nous allons aussi rajouter une structure en bois traitée avec de la peinture marine et une résine pour y poser un siège.

Avant mise en peinture :

Après mise en peinture :

Etape 5: les essais sur le Rhin

C’est parti pour faire des essais sur le Rhin et voir ce qui déconne avant de partir au Danemark.

Rampe de mise à l’eau

La mise à l’eau se déroule sans encombres.

Le moteur met un peu de temps à démarrer, en même temps ça fait un an qu’il n’a plus tourné, laissons lui le temps !!!!

Le moteur électrique lui, fonctionnement parfaitement ainsi que tout l’équipement, éclairage, spots et écho sondeur, ce dernier nous à même permis de voir quelques silures.

On décide d’aller en plein courant et de mettre le thermique en pleine charge quand subitement la « pissette » s’arrête ! Super la pompe à eau vient de lâcher……… Là, on rejoint lentement la rampe sans forcer car le moteur n’est plus refroidi.

Vers le garage :

Enfin de retour à l’atelier, on s’empresse de démonter l’embase car il nous reste un rotor de pompe à eau. Il est 16h00 et l’objectif est d’y retourner encore ce soir pour essayer !

Retour à la rampe :

Une fois l’opération effectuée, retour à la rampe pour un essai de « pissette » sans mise à l’eau complète, juste histoire d’être sûr.

Moment de vérité, coupe circuit, démarrage…… et « pissette » ! Le bateau est presque prêt pour le long voyage vers Stege au Danemark. Demain matin on fera les essais en pleine charge du thermique sur des durées plus importantes.

Le lendemain matin vers 10h00, nous voila de retour à la rampe pour les essais à fond à fond………. Et la, super, tout se passe parfaitement bien !!!!!

Nous avons fait un super boulot et en sommes fier, notre bateau devrait être fiable !

Tuto: poser de la moquette marine

De part cet article, nous allons partager la pose facile de moquette marine dans son bateau.

Anawen

La moquette marine est spécialement prévue pour résister aux taches, aux ultra violets, elle est utilisée pour la finition des bass-boat. L’entretien est très simple car elle est lavable à grande eau et assure une belle finition de votre bateau.

Elle se décline en plusieurs tailles et coloris, généralement en largeur 2.40m x 1m pour un coût relativement important tout de même, vendue sur la toile par des sites comme profilnature ou l’aigle pêcheur par exemple pour environ 50€. (hors colle néoprene et fdp évidement)

Une fois déroulée, on trace la dimension requise, ici précisément pour équiper le fond de mon bateau. Utiliser un mètre, un marqueur indélébile et une latte droite.

Zone à couvrir

J’utilise un cutter de ce type pour couper proprement la moquette. Astuce, une fois coupée, chauffer la découpe avec un décapeur thermique pour avoir une finition parfaite sans fibres ou bouloches. L’encollage se fait à la spatule avec de la colle gel néoprène sur l’ensemble de la surface de pose. Astuce, pour 2.40×1 m de moquette il vous faut deux pots de colle de 750 ml.

Penser évidement à bien dégraisser la zone de pose avec de l’essence F.

Commencer la pose d’un coté et appliquer par étapes en lissant avec une spatule souple et essuyer la colle qui déborde.

Moquette posée avant essuyage de la périphérie

J’ai renouvelé l’opération pour le pont en utilisant un gabarit papier afin d’avoir la cote et la position exacte lors de la pose.

Apres avoir repris les points nécessaires, j’ai procédé à la découpe de la trappe toujours à l’aide de mon gabarit en papier.

Découpe de la trappe de rangement faite

Pour l’encollage, vous allez renouveler l’opération, nettoyer la zone et procédez par étapes.

Pont côté proue

Cette opération simple permet d’embellir son bateau et d’améliorer son confort surtout en été lorsque vous êtes pieds nus et sans conséquences si vous marcher dessus avec de grosses chaussures en hiver !

Choisir son bateau d’occasion

Il y a 4 ans après ma première session pêche au silure en Camargue sur le Rhône avec mon frère et son équipement, j’ai subitement été pris par le virus alliant pêche et navigation. Au retour, j’ai consulté les annonces, les comparatifs, le matériel utilisé par les siluristes et bien évidement estimé un budget que je qualifierais de ¨prévisionnel¨.

Quels critères………

Difficile de s’y retrouver et d’acheter un bateau dans les méandres des occasions et arnaques en tous genres que l’on peut trouver sur la toile.

  • Année du bateau
  • Année du moteur, marque et nombre d’heures, 2 temps ou 4 temps, puissance en Cv
  • Coque open, état général , état du gel coat, câbles, console, direction
  • Trim électrique
  • Stockage
  • Nombre de place, catégorie, motorisation max constructeur
  • Carte grise en règle
  • Remorque, freinée ou non (carte grise), état des roulements de roue
  • Etat du treuil et des rouleaux de la remorque
  • Poids du bateau, poids du moteur et PTAC de l’ensemble
bateau rénové mal fini……….

Méfiez vous des bateaux rénovés dans un superbe état………, résine mal poncée, peinture mal posée, banquette faite ¨maison¨, etc……… et évidement bateau pas fini et montré sous son meilleur angle. En même temps, si vous habitez Strasbourg c’est pas simple de faire le bon choix !

Recherche du bateau de vos rêves

Pour démarrer, j’ai fais comme tous le monde, merci au BON COIN.

  • Catégorie : nautisme
  • Mot clé : bateau hors bord open
  • Particulier
  • Prix : de 0 à 5000€
  • Localisation : toute la France
  • Filtre : bateau à moteur
10 résultats …….., je vous laisse imaginer

Voila le type d ‘annonce qui à priori retiendrait mon attention, sous réserve de communiquer avec le vendeur, de demander plusieurs photos en étant exigeant sur les images à prendre , sous la coque, dans tous les coffres, la commande à distance, le moteur sans capot, le treuil et les rouleaux de la remorque etc………..


Le choix du moteur hors bord

Les moteurs deux temps sont autolube, ce qui veut dire que vous devez faire le plein d ‘huile avant chaque sortie et il va de soit que le moteur ne doit pas trop en consommer ce qui serait un signe d ‘usure ou de mauvais réglage. Dans tous les cas il va falloir dans votre budget ¨prévisionnel¨ anticiper le fait de changer ce moteur d’ici quelque temps !

Mon achat en décembre 2016

Pour ma part, j’ai trouvé mon bonheur du coté de Nantes le 25 décembre 2016. un bateau open avec un moteur Mariner 2 temps de 40 cv , sa remorque, le tout récemment entretenu par une facture à l’appui pour la somme de 3500€ avec des roulements de roue neufs sur la remorque négociés pour un trajet retour sans encombres.

Archipel 430 open

La route vers Nantes

Je suis parti le chercher les 25 et 26 décembre 16 avec mon frère, allez- retour Strasbourg / Nantes et me voila sur le chemin du retour avec mon ¨ANAWEN¨ !

ANAWEN
ANAWEN

L’arrivée

Une fois arrivé à bon port………., il va falloir s ‘inscrire et passer le permis bateau en mode fluvial ! Mais ce sera l ‘objet d’un prochain article. A bientôt

Edito…..

Bonjour à tous,

Pêcheur passionné depuis mon plus jeune âge, j’ai décidé de nourrir ce blog afin de partager ma passion en dégageant deux thèmes importants qui sont la navigation et la pêche.

Vous allez découvrir au fur et à mesure des articles publiés :

  • des techniques de pêche, brochets, sandres, silures et carpes
  • des récits de journée entre passionnés
  • du test de matériel, cannes, moulinets
  • des conseils pour augmenter vos chances de faire du poisson
  • des astuces de pêcheur ( montages, nœuds ….)
  • de l ‘équipement de navigation
  • du réglage d ‘echosondeur
  • un volet rénovation de bateau
  • comment brancher de l’éclairage de navigation
  • etc……….